Top 4 des types de joueurs en Blitz (en club)

Quand on est inscrit dans un club d’échecs, on partage plusieurs événements. Ça peut être de simples parties avec les membres, de la compétition avec d’autres clubs, ou alors des tournois en interne.
Le tournoi de Blitz en fait partie. Souvent organisé en fin de mois, c’est le rendez-vous que tous les joueurs du club attendent.

Déjà pour ceux qui hésitent à s’inscrire dans un club d’échecs : FONCEZ !

Vous allez rencontrer des gens de tout âge qui partagent la même passion, c’est quand même cool non ? Vous débutez aux échecs ? Aucun souci, vous allez croiser des gens de tous les niveaux. Et pour certains, c’est l’occasion de savoir si vous voulez investir plus de temps dans les échecs (compétitions, organisation de tournois, donner des cours etc.)

Et peut-être pour certains (es), faire une jolie rencontre

Le tournoi de Blitz

#Tout est permis

Rappel :

Le blitz (d’un mot allemand qui signifie « éclair »), consiste aux échecs, à limiter la durée de la réflexion par joueur à 10 minutes ou moins (souvent 5min). Il nécessite l’emploi d’une pendule d’échecs, qui détermine le gagnant si un joueur dépasse le temps qui lui est imparti.

Si vous voulez retrouver la définition complète ici. Bon dans un tournoi de Blitz du club, les règles ne sont pas forcément respectées, mais le plus intéressant, c’est le profil de certains joueurs. Voici mon TOP 4 des différents types de joueurs :

1. Le tricheur inconditionnel

Alors oui, c’est une rencontre entre les membres du club, il n’y a aucun enjeu spécifique.

Cependant, il existe ce joueur, tapis dans l’ombre, prêt à récupérer des points coûte que coûte avec des méthodes scrupuleuses !
Vous savez, ce joueur qui joue un coup illégal et qui appuie sur la pendule pour faire défiler votre temps et pas le sien.
Mais si, ce joueur qui fait exprès de mal placer ses pièces ! Le fameux entre deux cases, comme ça au bout de 2 minutes, il existe deux Fous Blancs sur les cases noires. Quel plaisir !

2. L’éternel rival

Au début, vous ne connaissez pas tous les joueurs, vous allez jouer votre tournoi tranquillement. Puis au fil de la saison, vous vous rendez compte qu’il y a TOUJOURS ce même joueur juste au-dessus de vous au classement.

D’ailleurs, il vous le fait copieusement remarquer à CHAQUE FOIS (tu vas voir Toi !)

A partir de ce moment, vous n’avez qu’un objectif : LE BATTRE. Le tournoi n’a plus d’importance. Vous voulez juste gagner contre lui. Et encore mieux si, au classement final, vous êtes devant lui.

Le battre vous procurera une sensation de bien-être

3. Le joueur défensif

Bon, souvent, on joue le tournoi de Blitz avec une cadence de 5 minutes. Déjà que cinq minutes, c’est assez cours pour une partie d’échecs, ça l’est encore plus pour trouver un plan pour la victoire.

C’est là que vous risquez de tomber sur le joueur qui ne cherche pas la victoire. Le type de joueur qui se contente d’une nulle, pour tous ses matchs. Ne me demandez pas pourquoi, je n’ai pas la réponse.

Son style de jeu ? Le mur

  • Jouer ultra défensif, avec une structure de pion infranchissable
  • Ne laisser aucune ouverture et forcer l’échange des pièces

4. Le joueur trop lent

Alors oui, on est en Blitz, on joue rapidement pour éviter de perdre à la pendule, normal. Mais il y a toujours cet ancêtre du Club, qui joue toutes ses parties, amicales ou non, sur une cadence Fischer.

Pour gagner contre lui, rien de plus simple. Il vous suffit de jouer normalement, comme si vous étiez sur un match de 1h30. Certes, vous n’allez pas gagner à la position, mais bon, vous êtes là pour jouer un tournoi de Blitz hein.

Pour ajouter une touche de challenge, vous pouvez aller chercher quelque chose à grignoter sur votre temps de jeu. Je précise sur votre temps de jeu, car si vous le faites pendant le sien, il n’aura probablement pas joué son coup.

Si vous pensez à d’autres types joueurs, n’hésitez pas à le mettre en commentaire. Les échecs, c’est avant tout un moment de plaisir, et le tournoi de Blitz remplit parfaitement cette condition. Amusez-vous bien !

Laisser un commentaire

Derniers articles

Partagez cet article aux autres joueurs d'échecs

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter